Menu

Qu'est-ce qu'un AVC ?

Accident Vasculaire Cérébral

L’accident vasculaire cérébral résulte de l’interruption de la circulation sanguine dans le cerveau. L’apport en oxygène est stoppé. Les tissus s’endommagent créant ainsi des lésions cérébrales. Les conséquences varient selon la taille et la localisation de la lésion dans le cerveau.

 

Pourquoi fait-on un AVC ?

Un ou plusieurs facteurs de risque peuvent être à l’origine d’un AVC :

  • Hypertension artérielle, arythmie cardiaque, diabète, migraine avec aura, apnée du sommeil
  • Cholestérol, tabac, alcool, drogues, pilule, stress, surpoids, sédentarité
  • Age, antécédents familiaux

 

 

Que dois-je faire pour prévenir un AVC ?

AVC - Facteurs de risque

Pour agir/prévenir, je fais le point sur mes facteurs de risque cardio-neuro-vasculaires avec mon médecin traitant, lors de ma prochaine consultation.
 

  Dépliant - Facteurs de rique

 

 

Quels sont les signes de l'AVC ?

Agir vite c'est important !

L’accident vasculaire cérébral nécessite une prise en charge en urgence, mais les signes de l'AVC sont souvent méconnus du public. Il faut que la population sache reconnaître au moins les trois signes les plus fréquents de l’accident vasculaire cérébral et appelle, en urgence, les secours appropriés, soit le 15, pour bénéficier du traitement optimal.

  Alerte AVC, je fais le 15

 

Qui est concerné ?

Nous sommes tous concernés. En France, on estime à environ 150 000 le nombre d’AVC par an. Toutes les quatre minutes, une personne fait un accident vasculaire cérébral. Cette maladie constitue la première cause de handicap acquis chez l’adulte, la seconde cause de démence et la troisième cause de mortalité sur l'ensemble de la population. Répartition du nombre d'AVC :

AVC - Qui est concerné ?

 

Qu'est-ce qu'un AIT ?

De l'AIT à l'AVC, il n'y a qu'un pas !

L’Accident Ischémique Transitoire (AIT) est un mini AVC (infarctus cérébral)

Les signes de l'accident ischémique transitoire (AIT) sont identiques aux signes de l'AVC. Ils durent généralement quelques minutes à quelques heures puis disparaissent.

L'AIT est un véritable signe d’annonce d’un accident vasculaire cérébral c'est pourquoi, une consultation médicale en urgence s'impose (appeler le 15) afin de réaliser des examens et d’introduire un traitement destiné à prévenir un AVC aux conséquences imprévisibles. L’AIT multiplie par 50 le risque de faire un AVC.

  Accident Ischémique Transitoire (AIT)