Menu

Le handicap invisible

Quels sont les changements cognitifs, comportementaux et émotionnels après un AVC ?


Les troubles moteurs et certains troubles du langage constituent le handicap visible.
Cependant, il existe également
le handicap invisible constitué par les troubles cognitifs, comportementaux et émotionnels. Ces troubles fréquents et très invalidants dans la vie quotidienne et professionnelle restent souvent méconnus et leur repérage nécessite d’être amélioré

Plaquette générale + 8 fiches explicatives

Objectifs : diffuser ces supports d’information pour faciliter le repérage par les professionnels de santé et la compréhension du handicap invisible par les patients et les aidants.
- Documents libres de droit, gratuits et téléchargeables.
- Pour imprimer "orientation paysage, impression recto/verso" consultez la
notice.

 

Toutes les coordonnées

Les changements cognitifs, comportementaux et émotionnels, j’en parle avec mon médecin traitant pour être orienté vers les professionnels inscrits dans la filière de soins des accidents vasculaires cérébraux :

 

  Mémoire de recherche "Le handicap invisible post accident vasculaire cérébral"

En complément de la plaquette générale et des 8 fiches explicatives, prenez le temps de lire le Mémoire de recherche, soutenu par Mathilde LE MOIGNE, afin de comprendre davantage le handicap invisible*.


*Le handicap invisible peut concerner les personnes victimes d'une lésion cérébrale acquise.
Une lésion cérébrale acquise est une atteinte, plus ou moins importante du cerveau, provoquée par un événement souvent instantané :

  • Accident vasculaire cérébral : obstruction ou rupture brutale d’un vaisseau sanguin
  • Traumatisme crânien : accident de la voie publique, de sport, une chute, une agression…
  • Tumeur cérébrale opérée ou non
  • Anoxie cérébrale : manque d’oxygène nécessaire au cerveau
  • Pathologies cérébrales infectieuses ou en lien avec la prise d’un toxique : destruction des cellules nerveuses