Menu

Facteurs de risque

Facteurs de risque et causes

 

Je fais le point avec mon médecin traitant

- Mon mode de vie
- Mes pathologies

J'agis
Je réduis mon rique d'AVC

 

 

AVC - Facteurs de risque

  Plaquette d'information - AVC Informez-vous !

  Paramètres d'impression pour éditer la plaquette d'information

  

Vidéo n°1 : Je peux agir en prévention
Facteurs de risque et causes

 

 

  • L'hypertension artérielle (HTA) est le principal facteur de risque d'AVC. 50% des hypertendus ignorent qu'ils le sont.

Vous pouvez mesurer votre tension artérielle vous-même.
  Hypertension - Automesure - Fiche patient
  Hypertension - Relevé d'automesure

  • L’alcool contribue aux risques des maladies cardio-vasculaires. La consommation régulière d’alcool :
    • Augmente le risque d’hypertension
    • Favorise les risques d’hémorragie cérébrale et des troubles du rythme cardiaque
    • Affecte la qualité du sommeil
    • Peut accroître l’anxiété et la dépression
    • Les ivresses régulières, "binge drinking" appelées alcoolisation ponctuelle importante, s’observent principalement chez les jeunes de 18 à 24 ans et majorent le risque d'accident vasculaire cérébral. https://www.alcool-info-service.fr
       
  • Le cholestérol. L’excès de cholestérol est néfaste pour la santé (dépôt de graisses sur la paroi des artères) et peut conduire sur le long terme à un accident vasculaire cérébral. Contrôlez votre cholestérol tous les 5 ans.
     
  • Le tabac multiplie par 2 le risque d'AVC ischémique cérébral.
    De nombreuses études montrent « qu’une consommation moyenne d’une seule cigarette par jour représente une augmentation de 48% de risque de maladie coronaire par rapport à un non-fumeur et même de 74% si on ajuste ce risque aux autres facteurs »
    https://www.normandiesanstabac.fr/
     
  • L'apnée du sommeil désigne des pauses respiratoires pendant le sommeil. L'apnée du sommeil est un risque d’AVC lié à l’obésité, au tabac, au diabète, au syndrome métabolique
    • Les signes d'alerte du syndrome d’apnée du sommeil (SAS) pour un dépistage sont :
      • les ronflements
      • les éveils avec sensation d’étouffement
      • les apnées objectivées et la somnolence diurne excessive
      • la nycturie (plainte d'un individu due au fait qu'il doit se lever une ou plusieurs fois la nuit pour uriner)
      • la fatigue avec sensation de sommeil non réparateur
      • les céphalées matinales
      • les difficultés de concentration

 

A lire aussi :